Amérique du Nord
English: North America

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Amérique du Nord (homonymie) et Amérique (homonymie).
Page d’aide sur l’homonymie Pour l'ensemble constitué du Canada et des États-Unis, voir Amérique septentrionale.

Amérique du Nord

Carte de localisation de l'Amérique du Nord.
Superficie24 930 000 km2
Population528 750 000 hab.
Densité21 hab./km2
Pays3
Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Dépendances4
Drapeau du Groenland Groenland (Drapeau du Danemark Danemark)
Drapeau des Bermudes Bermudes (Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni)
Drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon Saint-Pierre-et-Miquelon (Drapeau de la France France)[1]
Principales languesAnglais, français, espagnol, groenlandais, langues amérindiennes
Fuseaux horairesUTC-3 à UTC-10 (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Principales villesMexico, New York, Los Angeles, Chicago, Washington, Ottawa, Toronto, Guadalajara, Houston, Dallas, Montréal, Phoenix, Monterrey, Philadelphie, Vancouver, San Francisco, Miami, Atlanta

L’Amérique du Nord est un continent à part entière ou un sous-continent de l'Amérique suivant le découpage adopté pour les continents.

Elle est entourée par l'océan Pacifique à l'ouest, l'océan Arctique au nord et l'océan Atlantique à l'est. L'isthme de l'Amérique centrale la relie à l'Amérique du Sud. Les Caraïbes, région quelquefois incluse dans l'Amérique du Nord, ferment le golfe du Mexique.

Division géopolitique

Les présidents mexicain Enrique Peña Nieto et américain Barack Obama avec le Premier ministre du Canada Justin Trudeau, en 2016.

Les limites de ce qui est nommé l'Amérique du Nord diffèrent selon les points de vue. Pour l'Organisation des Nations unies, l'Amérique du Nord comprend uniquement le Canada, les États-Unis, les Bermudes ainsi que Saint-Pierre et Miquelon[2]. Cependant, le Mexique est membre de l'Accord de libre-échange nord-américain et communément admis dans le sous-continent.

Le nord du continent américain regroupe donc les pays suivants :

De 1907 à 1934, Terre-Neuve fut également un dominion (état indépendant membre de l'Empire britannique).

Au sud du Mexique, on retrouve un certain nombre de pays que l'on regroupe sous le nom d'Amérique centrale :

On peut dans certains cas ajouter à ces pays les Antilles. Cet archipel est divisé en deux grands ensembles :

Population

PaysPopulation en 2019Superficie
(km2)
MonnaieDensité
(hab./km2)
Drapeau du Canada Canada37 589 2629 984 670Dollar canadien

(CAD)

3,76
Drapeau des États-Unis États-Unis[3]328 239 5239 630 091Dollar américain

(USD)

31,1
Drapeau du Mexique Mexique125 959 2051 972 550Peso mexicain

(MXN)

63,86
Sous-total491 787 99021 587 311
Territoires dépendantsPopulationSuperficie
(km2)
MonnaieDensité
(hab./km2)
Drapeau des Bermudes Bermudes (Royaume-Uni)71 17654Livre sterling

(GBP)

1318,1
Drapeau du Groenland Groenland55 9922 166 086Couronne danoise

(DKK)

0,03
Drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon Saint-Pierre-et-Miquelon (France)6 274242Euro25,9
Total491 921 43223 753 692

Héritage des différentes vagues d'immigration qui ont marqué son histoire, l'Amérique du Nord présente deux groupes ethno-culturels bien différenciés:

  • Le premier au nord, est l'ensemble anglo-saxon, composé du Canada et des États-Unis. Les Amérindiens y sont toujours présents, mais dans une proportion infime. La majorité de la population y est d'origine européenne (sans négliger les apports de l'immigration récente, les Afro-américains). La langue la plus utilisée reste l'anglais, bien que subsiste une forte minorité francophone au Canada, dont la province de Québec constituée à 80 % de francophones. Le reste de la francophonie est concentrée au Nouveau-Brunswick, à l'est de l'Ontario et en Louisiane.
  • Le second au sud, où la majorité de la population est métisse, résultante des mariages entre colons espagnols et Amérindiens. La part des Amérindiens y est beaucoup plus grande au Mexique, avec 6,7 % de la population. On peut, malgré tout, souligner la prédominance des langues européennes (surtout l'espagnol), de la chrétienté (protestante et catholique), le tout étant métissé avec les cultures amérindiennes et africaines, dans une certaine mesure.

Langues

Sur le continent la langue principale est l'anglais (aux États-Unis et au Canada), suivi de l'espagnol (aux États-Unis et au Mexique) et du français (au Canada et minoritairement aux États-Unis). D'autres langues locales, issues des civilisations amérindiennes, subsistent, quoique faiblement.

Économie

Panorama de Chicago (États-Unis)

L'Amérique du Nord est le deuxième continent le plus riche du monde après l'Europe en ce qui concerne la richesse par habitant. Pour ce qui est de la richesse totale, l'Amérique du Nord se classe troisième après l'Asie et l'Europe.

Les États-Unis et le Canada font partie des pays les plus développés au monde.

Histoire

Histoire précolombienne

Exploration et colonisation viking et hypothèses polynésiennes

Outre la colonisation viking des Amériques, il est très probable que les Mélanésiens de Polynésie aient eu un contact ancien avec l'Amérique du Sud, hypothèse attestée entre autres par l'analyse génétique de la patate douce, originaire d'Amérique du Sud mais présente depuis longtemps en Océanie (voir Amérique du Sud et peuplement de l'Océanie pour plus de détails). En 2005, des analyses linguistiques (sur des mots en chumash et en gabrielino) et archéologiques plaidèrent également en faveur d'un contact entre les populations polynésiennes de Hawaï et la Californie [4].

Exploration européenne

L’Amérique du Nord sur les Globes de Marly (1683)

La culture populaire retient couramment la découverte de Christophe Colomb comme le premier contact des européens avec le continent américain. Pourtant, l'ensemble continental avait déjà été atteint depuis le Xe siècle, puisque c'est à cette époque que le Groenland, île américaine (au sens géographique), a été découvert par une expédition de Vikings (menée par le célèbre Erik le Rouge). De plus, selon de récentes avancées de la recherche archéologique, ils furent aussi les premiers Européens à atteindre le Canada : au tournant du XIe siècle, des expéditions partirent du Groenland et tentèrent une colonisation de Terre-Neuve[5]. Cependant, certaines thèses postulent des contacts épisodiques remontant jusqu'à l'Antiquité[6].

Chronologie :

Carte de l’est de l’Amérique du Nord au e siècle

Colonisation européenne

Colonies européennes dans le nord-est de l'Amérique du Nord en 1664.

Voir les articles : Colonisation européenne des Amériques, Colonisation britannique des Amériques, Colonisation espagnole de l'Amérique, Colonisation française des Amériques, Nouvelle-France, Nouvelle-Espagne, Nouvelle-Néerlande, Amérique du Nord britannique.

Géographie

Limite méridionale

Dans le cas d'un découpage de l'Amérique en 2 continents, la limite historique avec l'Amérique du Sud est le canal de Panama, mais il est plus généralement admis aujourd'hui que ce soit le bouchon du Darién, zone située de part et d'autre de la frontière entre le Panama et la Colombie.

Si l'Amérique est considérée comme constituée de 3 sous-continents, l'Amérique du Nord est séparée de l'Amérique centrale par l'isthme de Tehuantepec.

Relief

Image satellite de l’Amérique du Nord.
Carte de l’Amérique du Nord.

La disposition du relief nord-américain est longitudinale : la région se décompose en ensembles différenciés qui se succèdent d’est en ouest. La partie orientale est dominée par des plaines littorales étroites au nord (Canada et Nouvelle-Angleterre) et plus larges au sud (Floride). Derrière ces espaces plats se trouvent des chaînes de montagnes peu élevées, de formation ancienne et érodées : les Appalaches ne dépassent guère les 2 000 mètres d’altitude. Le plateau des Laurentides constitue l’essentiel de la presqu’île du Labrador. En allant vers l’ouest, on rencontre des espaces relativement plats et peu élevés, parsemés de lacs (lac de l’Ours, grand lac des Esclaves, lac Winnipeg et les Grands Lacs). Plus au sud, la vallée du Mississippi représente l’épine dorsale du centre de l’Amérique du Nord. Ensuite, la région des Grandes Plaines puis le piémont des Rocheuses se succèdent à des altitudes de plus en plus hautes. L’ouest de l’Amérique du Nord est une succession de chaînes plus ou moins parallèles qui constituent un obstacle à la circulation. Cet ensemble montagneux, plus large aux États-Unis qu’au Canada, est entrecoupé de hauts plateaux et de fossés d’effondrement. Les derniers espaces avant l’océan Pacifique se caractérisent par une grande activité volcanique et sismique : il s’agit d’une portion importante de la ceinture de feu du Pacifique.

Records

Faune

Selon une étude publiée en septembre 2019 par des chercheurs de l’université Cornell (New York), l’American Bird Conservancy et le Centre de recherches national de la faune du Canada, le nombre d’oiseaux en Amérique du Nord a diminué de 2,9 milliards depuis les années 1970. L'étude montre que, outre les espèces en voie de disparition, les oiseaux communs considérés comme abondants subissent également une « disparition massive »[7]. Les causes seraient la disparition de leur habitat ainsi que l’utilisation massive de pesticides[8].

Mammifères

Ours noir d’Amérique.
  • Carnivores :
    • Carcajou ou Glouton (Gulo gulo) famille des mustélidés, nord du Canada.
    • Hermine (Mustela erminea), famille des mustélidés: Canada, nord des États-Unis, jusqu'au 37° parallèle.
    • Vison d’Amérique (Mustela vison), famille des mustélidés: Alaska, Canada, États-Unis (sauf dans les déserts).
    • Blaireau américain (Taxidea taxus), famille des mustélidés : Sud-ouest du Canada, ouest des États-Unis, Basse-Californie
    • Mouffette rayée (Mephitis mephitis) : Canada (sud de la baie d’Hudson), États-Unis et nord du Mexique.
    • Raton laveur (Procyon lotor), famille des procyonidés: Sud de Canada, États-Unis (sauf quelques régions des Rocheuses), Mexique.
    • Loutre de mer (Enhydra lutris) : sud de l’Alaska, côte Pacifique
      • sous-espèce californienne en voie de disparition : Enhydra lutris nereis
    • Coati à queue annelée ou Coati sud-américain (Nasua nasua), famille des ratons, Arizona, Nouveau-Mexique, Mexique
    • Ours brun (Ursus arctos) : ouest de l’Amérique du Nord
    • Ours noir Américain (Ursus americanus) : Alaska, Canada, États-Unis jusqu’en Floride, Mexique.
    • Ours blanc : régions arctiques du Canada et de l’Alaska
    • Coyote (Canis latrans), famille des canidés : de l’Alaska au Costa Rica, Canada, ouest des États-Unis
    • Renard roux (Vulpes vulpes), famille des canidés : zone holarctique de l’Amérique du Nord
    • Lynx roux (Lynx rufus), famille des félins : Sud du Canada, États-Unis (sauf le centre), nord du Mexique
Puma.
Écureuil gris.

Forêts

L’Amérique du Nord a perdu 15 % de ses forêts intactes (paysage « naturel » considéré comme à la fois non artificiellement morcelé et non dégradé) entre 2000 et 2013[9].

Notes et références

  1. Voir Liste des États transcontinentaux.
  2. Composition of macro geographical (continental) regions, geographical sub-regions, and selected economic and other groupings
  3. à l'exclusion d'Hawaï et des territoires selon l'U.S. Census Bureau, au 1er juillet 2009
  4. Pour un compte-rendu "grand public", voir Scholars swim in choppy waters, Berkeley News, 3 août 2005. Les analyses en question sont celles de : Terry L. Jones and Kathryn A. Klar, Diffusionism Reconsidered: Linguistic and Archaeological Evidence for Prehistoric Polynesian Contact with Southern California, American Antiquity, Vol. 70, No. 3 (Jul., 2005), p. 457-484. Voir aussi "Polynesian Seafaring and American Horizons: A Response to Jones and Klar", Atholl Anderson, American Antiquity, Vol. 71, No. 4 (Oct., 2006), p. 759-763 et "On Open Minds and Missed Marks: A Response to Atholl Anderson", Terry L. Jones and Kathryn A. Klar, American Antiquity, Vol. 71, No. 4 (Oct., 2006), p. 765-770.
  5. Des vestiges archéologiques sont attestés à L'Anse aux Meadows
  6. L’Amérique était-elle connue dans l’Antiquité ? - Top Secret no 13, mai 2004
  7. « En cinquante ans, près de 3 milliards d’oiseaux ont disparu en Amérique du Nord », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 19 septembre 2019).
  8. « En Amérique du nord, plus du quart des oiseaux ont disparu en cinquante ans », sur Libération.fr, (consulté le 19 septembre 2019).
  9. « Le monde des forêts sauvages recule rapidement », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Ludovic Roy, Population en Amérique du Nord, Canada, .

Articles connexes

Liens externes

Dans d'autres langues
Afrikaans: Noord-Amerika
Alemannisch: Nordamerika
Ænglisc: Norðamerica
asturianu: Norteamérica
azərbaycanca: Şimali Amerika
башҡортса: Төньяҡ Америка
Boarisch: Noadamerika
žemaitėška: Šiaurės Amerėka
Bikol Central: Amerika nin Norte
беларуская: Паўночная Амерыка
беларуская (тарашкевіца)‎: Паўночная Амэрыка
български: Северна Америка
Bislama: Not Amerika
bamanankan: Saheli Amerika
brezhoneg: Norzhamerika
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Báe̤k Mī-ciŭ
qırımtatarca: Şimaliy Amerika
čeština: Severní Amerika
kaszëbsczi: Nordowô Amerika
словѣньскъ / ⰔⰎⰑⰂⰡⰐⰠⰔⰍⰟ: Сѣвєрьна Амєрїка
Deutsch: Nordamerika
dolnoserbski: Pódpołnocna Amerika
Ελληνικά: Βόρεια Αμερική
English: North America
Esperanto: Nordameriko
euskara: Ipar Amerika
estremeñu: América el Norti
Na Vosa Vakaviti: Vualiku Amerika
føroyskt: Norðuramerika
Nordfriisk: Nuurd-Ameerikoo
贛語: 北美洲
kriyòl gwiyannen: Lanmérik di Nò
Avañe'ẽ: Yvateamérika
客家語/Hak-kâ-ngî: Pet Mî-chû
Fiji Hindi: North America
hornjoserbsce: Sewjerna Amerika
Kreyòl ayisyen: Amerik dinò
interlingua: America del Nord
Bahasa Indonesia: Amerika Utara
Interlingue: America del Nord
íslenska: Norður-Ameríka
ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ/inuktitut: ᐊᒥᐊᕆᑲ ᑐᓄᕕᐊᖅ
日本語: 北アメリカ
Patois: Naat Amoerka
la .lojban.: bemtu'a
Qaraqalpaqsha: Arqa Amerika
Taqbaylit: Tamrikt n Ugafa
kalaallisut: Amerika Avannarleq
한국어: 북아메리카
Перем Коми: Ойвыв Америка
къарачай-малкъар: Шимал Америка
kernowek: Amerika Gledh
Кыргызча: Түндүк Америка
Lëtzebuergesch: Nord- a Mëttelamerika
Lingua Franca Nova: America Norde
Luganda: North America
Limburgs: Noord-Amerika
latviešu: Ziemeļamerika
Basa Banyumasan: Amerika Utara
олык марий: Йӱдвел Америка
македонски: Северна Америка
монгол: Хойд Америк
Bahasa Melayu: Amerika Utara
မြန်မာဘာသာ: မြောက်အမေရိက
مازِرونی: شمالی امریکا
Napulitano: Nordamèreca
Plattdüütsch: Noordamerika
Nedersaksies: Noord-Amerika
नेपाल भाषा: उत्तर अमेरिका
Nederlands: Noord-Amerika
norsk nynorsk: Nord-Amerika
Sesotho sa Leboa: Amerika Leboa
Chi-Chewa: North America
Livvinkarjala: Pohjas-Amerikku
Papiamentu: Nort Amerika
Norfuk / Pitkern: North Merika
پنجابی: اتلا امریکہ
português: América do Norte
romani čhib: Nordutni Amerika
română: America de Nord
русиньскый: Северна Америка
Kinyarwanda: Amerika ya Ruguru
саха тыла: Хоту Америка
ᱥᱟᱱᱛᱟᱲᱤ: ᱮᱛᱚᱢ ᱟᱢᱮᱨᱤᱠᱟ
srpskohrvatski / српскохрватски: Sjeverna Amerika
Simple English: North America
slovenčina: Severná Amerika
slovenščina: Severna Amerika
chiShona: North America
Soomaaliga: Woqooyiga Ameerika
српски / srpski: Северна Америка
Sranantongo: Opo Amrika
Seeltersk: Noudamerikoa
svenska: Nordamerika
Türkmençe: Demirgazyk Amerika
Tok Pisin: Not Amerika
Türkçe: Kuzey Amerika
татарча/tatarça: Төньяк Америка
тыва дыл: Соңгу Америка
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: شىمالىي ئامېرىكا
українська: Північна Америка
oʻzbekcha/ўзбекча: Shimoliy Amerika
vepsän kel’: Pohjoižamerik
Tiếng Việt: Bắc Mỹ
West-Vlams: Nôord-Amerika
Volapük: Nolüda-Merop
吴语: 北美洲
isiXhosa: UmNtla Melika
მარგალური: ოორუე ამერიკა
Vahcuengh: Baekmeijcouh
中文: 北美洲
Bân-lâm-gú: Pak Bí-chiu
粵語: 北美洲