Ali Primera

Ali Primera
Monumento en honor a Alí Primera, Caujarao.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
Caracas Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Primera (homonymie) et Rosell.

Ali Primera est un auteur-compositeur et chanteur vénézuélien né à Coro ( État de Falcón), Venezuela, le , et mort à Caracas dans un accident de la route, le .

Statue en honneur d'Ali Primera à Caujarao, Venezuela

Biographie

Alí Rafael Primera Rosell a eu pour parents Antonio Primera et Carmen Adela Rossell. Son père fut tué lorsqu'il avait trois ans, au cours d'une fusillade provoquée par une tentative d'évasion de prisonniers de la prison de Coro.

Alí Primera accompagne alors sa mère et ses deux frères dans diverses villes de la péninsule de Paraguaná jusqu'à la ville de Caja de Agua, où il termine ses études primaires, puis Las Piedras et enfin, le quartier de La Vela, près de Punto Fijo. Tout en continuant ses études, Alí Primera exerce de nombreux métiers, de cireur de chaussures à boxeur.

En 1960 il déménage avec sa famille à Caracas où il est inscrit au Liceo Caracas. En 1964, après avoir obtenu son baccalauréat, il intègre l' Université Centrale du Venezuela, où il étudie la chimie. Il démarre simultanément une carrière d'auteur-compositeur, d'abord comme passe-temps, puis à temps complet. Ses deux premières chansons, Humanidad et "No basta rezar" (cette dernière est présentée au Festival de la Canción de Protesta organisé en 1967 par l' Université des Andes en Colombie) lui apportent rapidement une certaine notoriété.

Dans d'autres langues
asturianu: Alí Primera
català: Alí Primera
Deutsch: Alí Primera
Ελληνικά: Αλί Πριμέρα
English: Alí Primera
español: Alí Primera
italiano: Alí Primera
português: Ali Primera
русский: Примера, Али
svenska: Alí Primera
Türkçe: Ali Primera