Advanced Encryption Standard process

Le Advanced Encryption Standard process est un processus de standardisation lancé par le NIST en 1997 pour demander aux cryptologues de concevoir un nouvel algorithme de chiffrement par bloc destiné au gouvernement des États-Unis. Le but était de remplacer Triple DES, lui-même un remplaçant temporaire de Data Encryption Standard (DES). Ce dernier étant vulnérable à un grand nombre d’attaques cryptanalytiques et utilisant une clé de seulement 56 bits, la sécurité n’était plus garantie puisqu'une recherche exhaustive était désormais envisageable.

Comme la spécification de AES n’est pas secrète et qu’elle ne se limite pas aux États-Unis (cela était également le cas pour DES et 3DES), ce chiffrement est destiné à diverses utilisations, entre autres :

  • applications militaires / nationales
  • produits commerciaux
  • logiciels libres
  • matériel dédié au chiffrement (routeurs, etc.)