Adrar (Mauritanie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adrar.

Wilaya d'Adrar
Adrar (Mauritanie)
Localisation de la région
Administration
PaysDrapeau de la Mauritanie Mauritanie
Départements
(Moughataas)
4
Chef-lieuAtar
Démographie
Population62 658 hab. (2013)
Densité0,27 hab./km2
Géographie
20° 30′ nord, 10° 04′ ouest
Superficie23 500 000 ha = 235 000 km2
La passe d'Amogjar

L'Adrar est la 7e région administrative (wilaya) de la Mauritanie. Située au cœur géographique et historique du pays, elle doit son nom au plateau de l'Adrar qui domine une région désertique relativement plate – le mot adrar désignant « une montagne » ou une « crête montagneuse » en langue berbère[1]. On la dénomme souvent « Adrar mauritanien », afin d'éviter toute confusion avec la wilaya d'Adrar algérienne ou l'Adrar des Ifoghas au Mali.

Avec une superficie de 215 000 km2, c'est la seconde wilaya par sa taille, après le Tiris Zemmour qui la borde au nord, à la frontière avec le Sahara occidental. À l'ouest, l'Inchiri et le Dakhlet Nouadhibou la séparent de l'océan Atlantique qui se trouve à 250 km environ. À l'est, l'Adrar est limité par le Mali et le Hodh Ech Chargui. Au sud, les régions limitrophes sont le Trarza et surtout le Tagant au centre.

La capitale de l'Adrar est Atar, un moment pressentie comme future capitale de la Mauritanie à la veille de l'indépendance. Aujourd'hui cette ville d'environ 36 000 habitants[2] est dotée d'un aéroport international desservi par des vols directs depuis la France.

Dans d'autres langues