Abimael Guzmán

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guzmán et Reynoso.
Abimael Guzmán
Abimael Guzman Gonzalo.png
Biographie
Naissance
Pseudonymes
Presidente Gonzalo
Cuarta Espada del ComunismoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université nationale de Saint Augustin (en)
Q42797970Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Philosophe, Catedrático, écrivain, PoliticoVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Augusta La Torre (en)
Elena Iparraguirre (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Université nationale de Saint Augustin (en), San Cristóbal of Huamanga University (en), Q42797970Voir et modifier les données sur Wikidata
Partis politiques
Condamnation

Manuel Rubén Abimael Guzmán Reynoso, alias Président Gonzalo (né le à Mollendo, province d'Islay, Région d'Arequipa, dans le sud du Pérou) est le fondateur du Sentier lumineux (PCP-SL).

Il est le fils naturel d'un riche marchand[réf. nécessaire]. Sa mère est morte alors qu'il avait cinq ans[réf. nécessaire]. Après des études de philosophie, il devient professeur de philosophie à l'université d'Ayacucho, une région pauvre du Pérou.

En dissidence du parti communiste péruvien, il se tourna vers le maoïsme. Après un séjour de plusieurs mois en Chine, il démissionne de l'université en 1978, et entre dans la clandestinité pour fonder le Sentier lumineux, un mouvement qui prône la lutte armée pour renverser l'État péruvien. Qualifié de terroriste par le pouvoir en place, il fut des initiateurs de la « guerre populaire prolongée » qui débuta par un acte symbolique en mai 1980 : à deux jours des élections, un commando brûla les urnes de Chuschi, un village isolé du département.

Dans d'autres langues