Évangélisation

Ne doit pas être confondu avec évangélisme.

L'évangélisation est le fait d'annoncer l' Évangile, la bonne nouvelle de Jésus et donc de faire connaitre la foi chrétienne à des individus.

Évangélisation, vient du terme « évangile », lui-même issu du grec ancien : εὐαγγέλιον (euangélion) qui signifie "bonne nouvelle" : les premiers récits d'évangélisation ont lieu dans la Bible, avec les récits des Actes des Apôtres ou les pèlerins d'Emmaüs : les pèlerins annoncent aux disciples la "bonne nouvelle" de la résurrection du Christ. L'évangélisation consiste donc à apporter cette "bonne nouvelle" à ceux qui ne la connaissent pas encore. Cependant, ce sens du mot est devenu obsolète depuis que la quasi-totalité de la planète a fini d'être explorée par les occidentaux au cours du XXe siècle et que tous les peuples non chrétiens ont pu entendre les prêches des chrétiens. Le terme a pris davantage le sens générique de prosélytisme, c'est-à-dire favoriser la croyance au Christ et à son message à des non-chrétiens qui ne se convertissent pas non par ignorance mais par choix.

Cependant, le fait est que même s'ils en connaissent l'existence, beaucoup de non-chrétiens ne côtoient pas quotidiennement des représentants du christianisme, et ne sont donc pas véritablement informés. Le but des missions aujourd'hui est plutôt de faire acte de présence pour partager / propager le message de l' évangile et faciliter les conversions potentielles de ceux qui se montrent intéressés.

Les apôtres

On n'emploie pas encore le mot d'"évangélisation" dans les Actes des Apôtres ; il n'est pas question non plus de "conversion au christianisme", à une époque où le christianisme n'existait pas comme religion séparée du judaïsme. La conversion au sens propre (le changement de religion) n'était alors envisagée que pour les païens, non pour les Juifs (dont les apôtres faisaient partie).

Les expressions utilisées sont les suivantes :

Pierre et Jean s'emploient à "instruire le peuple et annoncer, dans le cas de Jésus, la résurrection des morts", Actes, 4, 1 ; "ils instruisent le peuple" Actes 5, 25.

"Une grande puissance marquait le témoignage rendu par les apôtres à la résurrection du Seigneur Jésus", Actes 4, 32.

Pierre "rendait témoignage", Actes 2, 40.

Les autorités religieuses interdisent aux apôtres d'"enseigner le nom de Jésus" Actes 4, 18 et 5, 28.

"Ils enseignaient" Actes 5, 21.

"Ils ne cessaient d'enseigner et d'annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus Messie" Actes, 5, 42.

Ils "allèrent de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la Parole", Actes, 8, 4.

Philippe "proclamait le Christ" Actes 8, 5.

Pierre et Jean, après avoir "annoncé la parole du Seigneur"... Actes 8, 25. etc.

Dans d'autres langues
العربية: تبشير
čeština: Evangelizace
English: Evangelism
español: Evangelización
euskara: Ebanjelizazio
hrvatski: Evangelizacija
interlingua: Evangelisation
Bahasa Indonesia: Penginjilan
日本語: 福音伝道
한국어: 복음 전도
lietuvių: Evangelizacija
Nederlands: Evangelisatie
português: Evangelização
سنڌي: مبشر
srpskohrvatski / српскохрватски: Evangelizacija
Simple English: Evangelism
slovenčina: Evanjelizácia
српски / srpski: Evangelizacija
Kiswahili: Mwinjilisti
Türkçe: Evanjelizm
اردو: مبشر
Tiếng Việt: Phúc Âm hóa
中文: 傳福音