Équipe de Grenade de football

Drapeau : Grenade Équipe de Grenade
Généralités
Confédération CONCACAF
Couleurs Jaune, rouge et vert
Surnom The Spice Boys
Stade principal Grenada National Stadium
Classement FIFA en augmentation 159e (14 septembre 2017) [1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Grenade Ashley Folkes
Meilleur buteur Ricky Charles : 37 buts

Rencontres officielles historiques

Premier match Grenade Missing Blue Ensign.svg 2 - 1 Drapeau : Guyane britannique Guyane britannique
()
Plus large victoire Grenade Drapeau : Grenade 14 - 1 Flag of Anguilla.svg Anguilla
()
Plus large défaite Trinité-et-Tobago Drapeau : Trinité-et-Tobago 7 - 0 Grenade
()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Gold Cup Phases finales : 2
1er tour en 2009 et 2011
Coupe caribéenne Phases finales : 6
Finaliste en 1989 et 2008

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe de Grenade de football est une sélection des meilleurs joueurs grenadiens sous l'égide de la Fédération de Grenade de football.

Histoire

La première bonne performance de Grenade eut lieu pendant la Coupe caribéenne des nations 1989 où l'équipe atteignit la finale contre Trinité-et-Tobago (défaite 1-2).

Presque vingt ans plus tard, les Grenadiens disputèrent la finale de la Digicel Cup 2008 - perdue 0-2 contre la Jamaïque - et se qualifièrent pour la Gold Cup 2009, soit la première apparition de leur histoire dans cette compétition. Ils récidivèrent deux ans plus tard à la faveur d'une 4e place obtenue lors de la Coupe caribéenne des nations 2010 ce qui leur permit de participer à leur deuxième Gold Cup en 2011.

Les résultats dans l'ensemble des deux tournois continentaux sont néanmoins catastrophiques puisque les Spice Boys comptent autant de défaites que de matches joués et ont encaissé 25 buts contre un seul but marqué.

Dans d'autres langues