Émirat de Cordoue

Émirat de Cordoue
(ar) Imārah Qurṭuba (إمارة قرطبة)
(es) Emirato de Córdoba

756-929

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Émirat de Cordoue en 929.
Informations générales
StatutÉmirat
CapitaleCordoue
LangueArabe et mozarabe
ReligionIslam sunnite
Démographie
Population env. 3 400 000 habitants
Superficie
Superficie en 756env. 500 000 km2[1]
Histoire et événements
Abd al-Rahman, un rescapé de la dynastie omeyyade, débarque à Al-Munakab
Après sa victoire à la bataille d'al-Musara (es), Abd al-Rahman est proclamé émir d'Al-Andalus.
759Perte de la Septimanie après la victoire de Pépin le Bref au siège de Narbonne.
760Le Roussillon tombe lui aussi dans le giron franc.
798Alphonse II, roi des Asturies, lance un raid sur Al-Andalus et atteint Lisbonne qu'il met à sac.
801Intégration des territoires septentrionaux dans la marche d'Espagne carolingienne.
806La Basse-Navarre est conquise par le duché de Gascogne, limitant ainsi la Présence sarrasine au nord des Pyrénées à des razzias épisodiques.
844Victoire contre les Vikings après leur raid (en) sur Séville.
902903Issam al-Khawlani (es) entreprend la conquête des îles orientales d'Al-Andalus : Majorque, Cabrera et Minorque.
927Mlilya est rattachée à l'émirat, qui s'établit ainsi en Afrique.
Abd al-Rahman III proclame le califat
Émirs
(1er) 756-788Abd al-Rahman Ier
(Der) 912-929Abd al-Rahman III

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L'Émirat de Cordoue est le premier État unifié d'Al-Andalus. Fondé en 756 par le seul rescapé de la dynastie omeyyade, il se transforma en califat de Cordoue en 929.

Dans d'autres langues
беларуская: Кордаўскі эмірат
hrvatski: Emirat Córdoba
Bahasa Indonesia: Keamiran Kordoba
Lingua Franca Nova: Amiria de Cordoba
Bahasa Melayu: Amiriah Cordoba
Nederlands: Emiraat Córdoba
srpskohrvatski / српскохрватски: Kordopski Emirat
slovenčina: Córdobský emirát
slovenščina: Kordovski emirat
српски / srpski: Кордопски емират