Église Sainte-Marie-de-Sion

Ge'ez.svg Cette page contient des caractères éthiopiques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Église Sainte-Marie-de-Sion
ርዕሰ አድባራት ቅድስተ ቅዱሳን ድንግል ማሪያም ፅዮን
Image illustrative de l’article Église Sainte-Marie-de-Sion
Façade de l'église Sainte Marie de Sion.
Présentation
CulteÉglise orthodoxe unifiée d'Éthiopie
Début de la constructione siècle
Géographie
PaysDrapeau de l'Éthiopie Éthiopie
RégionTigray
VilleAksoum
Coordonnées 14° 07′ 49″ nord, 38° 43′ 10″ est

Géolocalisation sur la carte : Éthiopie

(Voir situation sur carte : Éthiopie)
Église Sainte-Marie-de-Sion ርዕሰ አድባራት ቅድስተ ቅዱሳን ድንግል ማሪያም ፅዮን

L’église Sainte-Marie-de-Sion (en amharique : ርዕሰ አድባራት ቅድስተ ቅዱሳን ድንግል ማሪያም ፅዮን, « Re-ese Adbarat Kidiste Kidusan Dingel Maryam Ts’iyon ») est la plus importante église d'Éthiopie, située dans la ville d'Aksoum, dans la province du Tigray.

Initialement bâtie au cours du e siècle pendant le règne d'Ezana, premier empereur chrétien de l'Éthiopie, l'église a depuis été reconstruite plusieurs fois par Negus Gelawdéwos d'Éthiopie et enfin par Negus Fasiladas d'Éthiopie.

Elle prétend abriter aujourd'hui l'Arche d'alliance qui, selon la tradition, aurait été volée par le roi Ménélik Ménélik Ier[1].

Dans d'autres langues