Économie de la république de Macédoine

République de Macédoine
Indicateurs économiques
image illustrative de l’article Économie de la république de Macédoine
Skopje, capitale politique et économique de la Macédoine

MonnaieDenar (MKD)
Année fiscale1er janvier - 31 décembre
Organisations internationalesOMC, BRI, ICE, BIRD
Statistiques
Produit intérieur brut (parité nominale)10,33 milliards de $ (2011)
Produit intérieur brut en PPA21,62 milliards de $ (2011)
Rang pour le PIB en PPA125e en 2011
Croissance du PIB3 % (2011)
PIB par habitant en PPA10 500 $ (2011)
PIB par secteuragriculture : 9,5 %
industrie : 27,1 %
services : 63,4 % (2011)
Inflation (IPC)3,9 % (2011)
Pop. sous le seuil de pauvreté30,9 % (2010)
Indice de développement humain (IDH)0,701 ; 71e en 2010
Population active942 400
Population active par secteuragriculture : 19,9 %
industrie : 22,1 %
services : 58 % (2010)
Taux de chômage31,4 % (2011)
Principales industriesAgroalimentaire, textiles, chimie, fer, acier, ciment, énergie, produits pharmaceutiques
Commerce extérieur
Exportations3,34 milliards de $ (2011)
Biens exportésAgroalimentaire, tabac, textiles, produits manufacturés, fer et acier
Principaux clientsAllemagne, Italie, Bulgarie, Grèce
Importations7,007 milliards de $ (2011)
Biens importésÉquipements, automobiles, produits chimiques, hydrocarbures, agroalimentaire
Principaux fournisseursAllemagne, Grèce, Bulgarie, Royaume-Uni, Turquie, Italie
Finances publiques
Dette publique28,2 % du PIB (en 2011)
Dette extérieure6,609 milliards de $ (2011)
Recettes publiques3,103 milliards de $ (2011)
Dépenses publiques3,361 milliards de $ (2011)
Déficit public-2,05 % du PIB (2011)
Aide au développement-
Sources :
CIA World Factbook - Macedonia

La République de Macédoine possède une petite économie ouverte avec un taux d'inflation faible, mais pénalisée par le manque d'investissements étrangers et par sa vulnérabilité dans le système mondial. Le pays, qui était la république yougoslave la plus pauvre, a déclaré son indépendance en 1991 et connu une première décennie très difficile, à cause d'un conflit sur son nom avec la Grèce et des guerres de Yougoslavie qui lui ont fait perdre son premier partenaire économique, la Serbie. Le passage à l'économie de marché et la privatisation des entreprises d'État ne s'est achevée qu'après 2001.

L'économie macédonienne a aussi souffert de la guerre du Kosovo et du conflit ethnique qui a secoué le pays en 2001. Le pays possède enfin un taux de chômage élevé, toutefois biaisé par une économie parallèle importante. Des politiques nationales prudentes et rigoureuses ont permis au produit intérieur brut d'être en lente augmentation depuis 2002 et la monnaie nationale, le denar, est très stable. La Macédoine produit et exporte principalement des primeurs, du tabac, du textile, du plomb, du cuivre et du zinc et importe surtout des biens de consommation et des hydrocarbures.

Dans d'autres langues